Non classé·Parentalité

Ô’rmones, Ô désespoir

Par où commencer ? Le sujet me trotte dans la tête depuis plus d’un an et pourtant ma pensée est toujours aussi décousue. Seulement, il arrive un moment où il faut que ça sorte, que toutes ces réflexions trouvent un  écho, une confrontation pour que la pensée avance… Alors voilà je m’adresse à toi, la trentenaire de 2016. Celle qui prend la pilule depuis ses 17 ans ou bien avant si elle avait des soucis d’acné  (l’excuse souvent bien pratique 😉 ). Celle qui a dû en essayer 5 sortes avant de trouver celle qui ne lui faisait pas prendre trop de poids, qui ne la rendait pas complètement dépressive ou qui ne lui déclenchait pas des règles en mode continu !!!

La femme qui a sans doute essayé plein d’autres contraceptions aussi : implant, stérilet, anneau vaginaux,  capote… ça te parle ?!

Donc à 30 ans passés, des enfants peut-être, et des années de montagnes russes hormonales, tu te dis que ce serait top de trouver un truc qui t’empêche d’enfanter sans te ruiner la santé (et le porte monnaie), quelque chose de fiable pour te sortir ce « risque » de la tête. Oui mais voilà, les hormones c’est comme ta peau, la taille des tes jeans, la coupe de Rihanna … ça change avec le temps ! Donc ce contraceptif qui t’allait si bien pendant des années,  décide parfois que s’en est fini de votre brillante collaboration, à moins que ce soit ton corps qui fasse de la résistance ou tout simplement ton mode de vie avec lequel ça ne colle plus. Résultat = retour à la case départ.

Tu re-testes, te re-plantes, ou tu abandonnes parce merde à la fin … ras le bol de bouffer des hormones et/ou d’avoir toujours ce « problème » en tête ! !!

Voilà pourquoi récemment j’ai posé LA question à ma sage-femme …

(Non, détends toi … tu as bien compris que je ne voulais pas de petit troisième mais il parait que je suis encore un peu jeune pour une ovariectomie ! )

" - Et avec la pilule pour homme, on en est où ? !
-... (gros blanc, suivi d'un franc éclat de rire)"

Mais oui quelle nouille je fais ! Comment ai-je pu croire que la contraception pouvait devenir plus masculine.

Voila le triste constat : en 2016, le contrôle des naissances incombe encore aux femmes. Si si. N’en déplaise à ces messieurs  (et sans oublier les hommes d’exception qui ont compris que l’égalité des sexes passait aussi par là ). Je crois que l’humain est parti du principe que puisque  c’est la femme qui enfante, c’est sur elle que la contraception doit s’appliquer. Le problème n’a tout simplement pas été pris à la source (sans mauvais jeu de mots).

Ces messieurs les chercheurs ont sans doute encore trop peur de perdre de leur virilité en étudiant la question …

téléchargement.jpg

Très honnêtement j’espère que l’un ou l’une d’entre vous, va me répondre que je suis en retard ou à côté de la plaque, qu’il existe des solutions très efficaces autre que le retrait et le préservatif pour que l’homme participe à la contraception du couple. Je l’espère.

En attendant, je souhaite que toi, la femme de 2016, tu arrives à décider de ta vie sans te ruiner la santé.

Hormonalement votre.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Ô’rmones, Ô désespoir »

      1. Non j’avoue… je n’ai pas tout essayé (la lune, mdr !) mais comme toi je suis au point au je n’ai plus envie ni d’avaler des hormones, ni de gérer ce point de notre vie de couple !!! Comme une envie de déléguer le problème !

        J'aime

  1. Pas déléguer le problème mais le partager. Et c’est là que le bât blesse. Après 40 ans, la vasectomie fait partie de l’éventail des possibilités mais hélas cette « mutilation » semble inenvisageable, même en discussion. J’ai aujourd’hui 63 ans et ne suis plus concernée par la question mais je parle d’expérience. Je veux croire que les quadragénaires masculins de 2016 envisagent depenser en couple à la contraception.
    Granny

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s