Non classé

A toi le frère que je n’ai jamais eu…

Un frère c’est un soutien, un complice, un pilier, un autre doigt de la même main… Enfin j’imagine. En réalité,  tu n’as jamais collé à la définition que je m’en fais.

Je me suis trop rarement sentie proche de toi, jamais vraiment complices, jamais vraiment proches, jamais vraiment soudés. En réalité, j’ai fais ma vie, roulé ma bosse sans que tu n’entres en ligne de compte. Autonome. Seule. Je n’ai jamais compté sur toi pour quoique ce soit, normal peut-être, je suis l’aînée. Mais je crois que toi, tu avais besoin de moi…

Un jour, tu as déconné. J’ai essayé d’aider. Il a fallu beaucoup, beaucoup de temps et de patience pour remonter la pente. Tu l’as remontée. Je me suis sentie fière et soulagée pour toi. Mais nous n’étions toujours pas véritablement proches. Nos vies s’écoulaient souvent parallèles, se croisaient quelquefois, jamais bien longtemps.

Et puis tout s’est écroulé, encore.

Cette fois, c’est trop grave, trop dur pour mon cerveau et mon cœur…

Que dire, que faire, comment avancer à nouveau même rien qu’en parallèle, je ne sais pas. Comment pardonner l’impardonnable, redonner encore une chance quand on n’y croit plus. Comment y croire encore…

C’est si dur d’encaisser ce que tu as fait autant que ce que tu vis aujourd’hui. Si dur de penser à ce que tu endures toi aussi depuis des mois,  si dur de voir la tristesse envahir tous tes proches. Tout est dur aujourd’hui et je n’ai pas de solution.

A toi, le frère que je n’ai jamais eu… Quand je vois la complicité, la tendresse et l’amour qui existent entre mes enfants, sache que l’espoir renait. J’aimerais te rencontrer un jour vraiment, que tu sois enfin celui que j’imagine que tu peux être… Juste un frère qui essaye d’être quelqu’un de bien.

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « A toi le frère que je n’ai jamais eu… »

  1. Même si tu n’a jamais été proche de ton frère, on ressent tout de meme au travers de ces lignes, l’amour que tu as pour lui.

    Avec le temps tout s’en va, chantait un célèbre chanteur. J’espère que tu entrera dans ce temps. Ce temps où tu n’oubliera pas ce qu’il a fait mais ce temps où l’amour et le pardon surpassera ces choses. Ce temps où il prendra conscience à quel point il a dépassé les limites, ce temps où la demande de pardon criera de son coeur également.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s